Les cafés parents-enfants (succès et échecs)

Qui dit congé de maternité, dit essayer de se refaire une vie sociale de A à Z. Alors qu’auparavant, on pouvait compter sur nos amis et nos collègues, maintenant tout ce beau monde travaille pendant qu’on est à la maison. Et même si mon fils est extrêmement adorable et ADORE jaser, ça ne comble pas tellement mes besoins de socialisation.

Donc tout a commencé quand ma belle-soeur m’a invitée à se joindre à elle au café Les z’enfantillages à Bromont. J’ai adoré l’expérience. Pouvoir sortir, voir d’autres mères, ne pas être terrifiée à l’idée que bébé pleure, ne pas hésiter à allaiter en public, pouvoir boire un thé chaud et décent… C’était plaisant. Mais bon, Bromont n’est pas à la porte, alors j’ai décidé l’autre jour de me lancer et d’aller à un autre café proche de chez nous : Bulles et pirouettes, à Varennes.

Quelle ne fut pas ma déception quand je suis entrée et que j’étais… complètement seule. Un vendredi après-midi. Alors que Les z’enfantillages grouillait de vie. Bon. Donc, pas un succès instantané. J’ai quand même pu prendre un thé et écrire un peu, mais niveau social, on repassera!

Bref, ma quête de nouveaux amis parents n’en est qu’à ses débuts……. alors que j’ai fait plus de la moitié de mon congé parental.

Au secours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s