Sommeil : analyse après deux semaines – partie 5

Helloooooooo,

Je vous reviens donc avec les résultats de mon plan de match énoncé ici, ici, ici et iciIMG_20180613_081309144_LL

Bilan global : quelques petites améliorations, surtout pour les siestes, mais ce n’est pas encore la solution miracle pour la nuit. BOUHOUHOUHOU.

Voici un tableau qui récapitule un peu l’évolution :

  Première fiche Fiche après 10 jours Changement
Nombre de siestes 4 2 Deux siestes de moins
Durée des siestes 2 h 20 2 h 15 Pareil
Heure du coucher 20 h 55 20 h Une demi-heure à une heure plus tôt
Heure du réveil 9 h 40 8 h 35 Une demi-heure à une heure plus tôt
Nombre de réveils 5 5 Pareil
Durée de sommeil 3 h 15 2 h 40 Légèrement diminué ou resté pareil
Heures totales de sommeil 10 h 25 11 h 10 45 minutes de plus

J’avoue que j’ai pleuré plusieurs fois en me disant que c’était complètement inutile. Mais comme l’auteure de Un sommeil paisible et sans pleurs l’explique, il faut revoir l’évolution après au moins dix jours pour constater les petites victoires.

Avant tout

À noter que les conditions n’ont pas été optimales pour le programme (c’est pour ça que je l’ai fait plus de dix jours) :

  • Nous avons fait pieuter la maison, donc les ouvriers commençaient les travaux tôt le matin (pendant cinq jours) et étaient très bruyants durant ses siestes.
  • Ses dents le travaillent énormément (confirmé par son médecin).
  • Il a eu sa poussée de croissance de six mois (donc plusieurs réveils pour boire).
  • On n’a pas suivi le plan de match à la lettre, parce que des fois la vie est compliquée.

Les points positifs

Comme de fait, les siestes de notre fils sont BIEN MEILLEURES. Il n’en fait maintenant que deux au lieu de quatre, et elles totalisent le même nombre d’heures qu’avant. Aussi, ce n’est pas écrit dans le tableau, mais il est VRAIMENT meilleur pour s’endormir qu’avant. Il s’endort toujours en moins de dix minutes (comparé à une quarantaine de minutes avant).

Par ailleurs, il dort aussi presque une heure de plus par nuit! Ses réveils sont souvent moins longs et il se couche plus tôt. Il gagne donc une heure de sommeil par jour! C’est excellent, même si ce n’est pas encore exactement le nombre d’heures qu’il devrait techniquement dormir.

Les points négatifs

L’endormir est pas mal plus difficile le soir maintenant. Maintenant que j’essaie de ne plus l’endormir au sein complètement, c’est… ardu. C’est souvent la même chose la nuit et j’ai capitulé quelques fois parce que j’avais besoin de dormir et je ne voulais pas perdre patience.

Son anxiété de séparation est pas mal plus intense qu’elle ne l’était. Je ne sais pas si c’est le programme qui l’a propulsée ou si c’est juste l’âge… mais ouf. Maintenant, si ce n’est pas moi qui vais le voir la nuit, il CAPOTE. J’essaie quand même d’envoyer mon chum le plus souvent possible, mais ce n’est pas de toute douceur.

Analyse du plan

  1.  Rituel : FAIT! On fait exactement le même rituel prédodo chaque soir et ça fonctionne assez bien.
  2. Coucher bébé plus tôt : FAIT! Et on en est très heureux. On retrouve un peu notre vie de couple, une petite demi-heure à la fois!
  3. Routine prévisible le jour : FAIT! J’ai fait un ÉNORME effort pour ses siestes et ça semble porter fruit!
  4. S’assurer que bébé fait régulièrement des siestes : FAIT! Et c’est le point dont je suis le plus fière! Yé!
  5. Lit accueillant et confortable : Fait partiellement! Je l’ai fait une ou deux fois, mais pas plus. Je dois le faire plus dans les prochains jours.
  6. Doudou comme objet de transition : FAIT! Et il l’aime pas mal maintenant.
  7. Distinction entre les siestes et la nuit : FAIT! Ce n’est pas la même routine, ni les mêmes conditions.
  8. Mots-clés : FAIT! Maaaais je ne sais pas à quel point ça fonctionne.
  9. Sevrage en douceur : Fait partiellement! J’essaie…. mais je craque beaucoup et ça nous apporte énormément de frustration, au point tel que j’ai failli tout abandonner plusieurs fois à cause de ça.
  10. Aide du conjoint : Fait partiellement! Il se lève maintenant presque une fois par nuit systématiquement, mais on n’a pas encore trouvé une routine et je triche souvent (je finis par y aller). Je travaille fort sur mon laisser-aller.
  11. Six phases : ÉCHEC. Je dois encore le prendre dans mes bras chaque fois qu’il se réveille (la nuit). Et ça finit presque toujours avec un allaitement… vous dire mon découragement!

À suivre…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s